Un poème à Lilith (extrait)

 » Une moitié de moi est belle mais vous ne serez jamais vraiment certains de laquelle il s’agit. « 

Ruth Feldman, Lilith.

Huile sur lin

Lilith par Juan Medina

Publicités